Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Groupe de chants de marins

Les marins de Redon (Trad)

Sol
C'sont les marins de Redon

                 Ré
Le ti - le  ta - le tralala

                           Mim
C'sont les marins de Redon

                        Ré    Sol
Qui ont prit une ville

          Ré            Sol
Qui ont prit une ville

     Ré              Sol
Le ti – le ta lalire

Ils n'y ont rien trouvé
Le ti - le  ta - le tralala
Ils n'y ont rien trouvé
Qu'une tant belle fille
Qu'une tant belle fille
Le ti – le ta lalire

'l'ont prise l'ont embarquée
Le ti - le  ta - le tralala
'l'ont prise l'ont embarquée
A bord de leur navire
A bord de leur navire
Le ti – le ta lalire

Z'ont bien fait quatre cents lieux
Le ti - le  ta - le tralala
Z'ont bien fait quatre cents lieux
Sans jamais mot lui dire
Sans jamais mot lui dire
Le ti – le ta lalire

Au bout de quatre cents lieux
Le ti - le ta - le tralala
Au bout de quatre cents lieux
- A qui êtes-vous fille ?
- A qui êtes-vous fille ?
Le ti – le ta lalire

- J'suis fille d'un sarrasin
Le ti - le  ta - le tralala
- J'suis fille d'un sarrasin
Ma mère est sarrasine
Ma mère est sarrasine
Le ti – le ta lalire

- La fille du sarrasin
Le ti - le  ta - le tralala
- La fille du sarrasin
Sortez de mon navire
Sortez de mon navire
Le ti – le ta lalire

Quand la belle fut dehors
Le ti - le ta - le tralala
Quand la belle fut dehors
La belle se mit à rire
La belle se mit à rire
Le ti – le ta lalire

- Qu'avez-vous donc la belle
Le ti - le  ta - le tralala
- Qu'avez-vous donc la belle
- Qu'avez-vous donc à rire
- Qu'avez-vous donc à rire
Le ti – le ta lalire

- Je ris de toi, non pas de moi
Le ti - le ta - le tralala
- Je ris de toi, non pas de moi
Je ris de ta sottise !
Je ris de ta sottise !
Le ti – le ta lalire

J'suis fille d'un négociant
Le ti - le ta - le tralala
J'suis fille d'un négociant
Le plus riche de la ville !
Le plus riche de la ville !
Le ti – le ta lalire

Fallait plumer la caille
Le ti - le ta - le tralala
Fallait plumer la caille
Pendant qu'elle était prise !
Pendant qu'elle était prise !
Le ti – le ta lalire

 

 

Ne vous faites pas marins (Trad)

 

 


Sol                           Ré         Sol

Au cours de cette terrible guerre

                              Ré          Mim
Bien souvent on vous a parlé

         Ré                                   Do

De ces braves gars en croisière

                                             Ré

Sur l'océan plein de danger

Sol                          Ré                  Sol

Mais ce qu'on n'a pas su vous dire

    Ré                             Mim

Ecoutez-moi bien les amis

             Sim                                        Em

C'est que leur vie n'est qu'un martyr

              Do                    Ré

Un supplice jamais fini

 

Sol                 Ré          Sol

Quand descend le soir

       Ré               Sol

On veille au bossoir

                      Ré

Dans la tempête

          Lam              Ré

Guettant le sous-marin

              Do               Ré

Qui ce soir ou demain

             Sol                Ré

Nous coulera peut-être

Sol          Ré       Sol

On n'est jamais gai

           Ré              Sol

Car dans notre métier

                  Ré

Dans la marine

Lam                Ré

On meurt sans savoir

           Do              Ré

D'une torpille un soir

                    Sol - Ré- Sol

Ou d'une mine

Quand vous me voyez en toilette
Portant fièrement le col bleu
Civils vous penserez peut-être
Encore un qui fait le gommeux
Eh bien si c'est là votre idée
Sur le bateau suivez-moi donc
Et vous changerez vite d'idée
Le jour où on fera le charbon

Quand descend le soir
Sur le cargo noir
Dans la poussière
Sans trêve ni repos
Faut continuer le boulot
La nuit toute entière
Sans même se laver
Faut appareiller
Dès qu'on termine
La nuit comme le jour
On travaille toujours
Dans la marine

Mais tout cela n'est rien encore
Le plus terrible est de rester
Si  Bien loin de tous ceux que l'on adore
Sans jamais venir les embrasser
Et lorsqu'à la fin de la campagne
Le bateau rentre enfin au pays
Et que l’on croit revoir sa compagne
Pas moyen car l’on est puni

Quand descend le soir
Dans le cachot noir
Un  Le marin pleure
A vingt ans parfois
Et sans savoir pourquoi
l’on souffre et l’on meurt
Rien que pour avoir fait
En venant s'engager
Une méprise
Vous qui m'écoutez
Ne faites donc jamais     BIS
Cette bêtise


 

 

 

Le Port de Tacoma (Trad)

 

 

1. C'est dans la pipe qu'on met l'tabac
Oula, oula
C'est dans la pipe qu'on met l'tabac
Oula, oula la
Paré à virer
Les gars, faut déhaler
On s'reposera quand on arrivera
Dans le port de Tacoma

2. C'est sur la mer qu'il y a des mats

3. C'est dans la gueule qu'on met l'tafia

4. C'est dans la cale qu'il y a des rats

5. Mais les filles ça s'met dans les bras

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Hébergé par Overblog