Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Groupe de chants de marins

Mon p’tit garçon (M. Tonnerre)

 

 

Mim                                         Ré

Dans A la côte à la nuit tombée

Si7                                             Mim
On chante encore sur les violons

                         Sol                Ré
Chez Beudef sur l'accordéon

                         Si7                    Mim
C'est pas la bièr' qui t'fait pleurer

               Lam                    Mim
Et l'accordéon du vieux Joe

                           Sol          Ré
Envoie le vieil air du mat'lot,

                         Mim                          Sim
Fout des embruns au fond des yeux,

               Do                    Si7            Mim
Et ça t'reprend chaqu' fois qu'il pleut.


Refrain:
Mon p'tit garçon mets dans ta tête
Y'a qu'les chansons qui font la fête
Et crois-moi depuis l'temps qu'je traîne
J'en ai vu pousser des rengaines
De Macao à la Barbade
Ça fait un' paye que j'me balade,
Et crois moi que ça me fait mon vieux
Un' bordée d'rides autour des yeux.

 

2. Allez, Joe, joue fais-nous d'l'irlandais
Qu't'as appris quand tu naviguais
Pendant ton escale à Galway
Du temps où t'étais tribordais.
Du temps où c'était pas la joie
D'veiller au grain dans les pavois
Les mains coupées au par le vent glacé
Sans mêm' la forc' de fredonner.

 

3. Et y'a l'temps qui mouille au-dehors
Dans la toitur' voilure y'a l'vent du nord
Les yeux des fill's bell's à aimer
Et la chanson qui t'fait pleurer.
Et mêm'si t'as pas navigué
T'as le droit de boire avec les autres
T'es quand mêm' un frèr' de la côte
Et t'as mêm' le droit d' la gueuler.


 4. Quand on s'ra saoûls comm' des bourriques
On ira chanter sur les quais
En rêvant des fill's du Mexique
Les chants des navir's négriers:
"Hal' sur la bouline, envoyez ",
"Quand la boîteuse va t'au marché"
"Quand on virait au cabestan",
Et tout's les ces vieill's chansons d'antan.

 

 

 

Farewell to Nova Scotia (Trad)

 

 

(Capo 5)

 

Do                                  Sol

The sun was setting in the west

              Lam             Fa                  Lam
And the birds were singing on ev'ry tree

        Do       Sol                  Mim

All nature seemed inclined for to rest

       Lam               Mim          Lam

But alas was no rest for me

Farewell to Nova Scotia, the sea-bound coast
Let your mountains dark and dreary be
And when I am far away on the briny oceans tossed
Will you ever heave a sigh and a wish for me?

I grieve to leave my native home
I grieve to leave my comrades all
And my poor and aged parents that I love so much

And the bonnie, bonnie lassie that I do adore

The drums do beat and the wars do alarm
and The captain calls, we must obey
So farewell, farewell to my Nova Scotia's charms
For it's early in the morning I am far, far away

I have three brothers and they are at rest
Their arms are folded on their breast
But a poor simple sailor just like me
Must be tossed and driven on the dark blue sea

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Hébergé par Overblog